Street harme – création 2019

On a rêvé d’une adaptation de hâ(r)me en version rue (30 min) ,  c’est vrai que c’est bien de là que nous sommes partis mais nous avons  en fait écrit un nouveau spectacle , tant le théâtre en rue a ses spécificités et ses exigences ….

On parle toujours bien de l’impact de nos imaginaires sur nos vies mais tout est très différent et passe par d’autres façon de jeu , de mise en scène …

C‘est l’histoire d’un homme qui vient nous raconter une histoire ,  il monte devant nous un petit théâtre et vient sur scène avec un très grand livre , et de son livre « sortent » des décors .

Pour raconter cette histoire , il  a besoin d’un héros , celui – ci se présente sous la forme d’un homme « lambda » issu du public  – malheureusement pour notre « conteur » , cet homme lambda est bien maladroit et envahissant …, l’histoire alors n’ira pas du tout où elle devait aller .

ça parle de l’évolution de l’humanité , et surtout de cette bizarrerie sur terre : l’être humain

 

Le spectacle est bien en route , la sortie de cette nouvelle création était prévue au festival Bitume  en juillet 2019.

 MAIS  un gros ennui nous barre la route…. :

Un des acteurs a eu un accident de moto  – fémur cassé – en trois morceaux – il est immobilisé pour quelques mois – Enfin on dit ouf parce qu’il retrouvera sa jambe cet hiver !

On repartira alors vers cette très belle aventure créative –

On parle aujourd’hui d’une sortie en avril 2020….mais toute la production étant à refaire , rien n’est encore acté .

Infos pratiques

Tout public
Durée 30 min

Forme Pour rue , salle et chapiteau / Configuration frontale
Disciplines Théâtre physique / Burlesque / Proche  du clown / Petite magie

Distribution

Conception et écriture Benoit Creteur, Barbara Moreau, Bernhard Zils
Avec Benoit Creteur et Bernhard Zils
Mise en scène Barbara Moreau
Regard sur la petite magie Gaël Bernier
Scénographie Benoît Creteur
Costumes Bernardine Delplace
Conception son: Sébastien André
Avec le soutien de la FWB , secteur des arts du cirque , forains et de la rue – de la Roseraie – du Stampia (Baladins du miroirs) et  de l’Allumette.

 Dossier et fiche technique non encore disponibles.