Présentation

Chercher, explorer, inventer notre théâtre.

Participer à la poétisation du monde, à l’irrigation culturelle des territoires,
à l’avènement d’évènements artistiques, comme autant de petites pépites…

Depuis 1994, avec la conviction chevillée au corps que l’art peut sauver le monde (ou, en tout cas, l’équilibrer, le nourrir), nous nous sommes passionnément engouffrés dans cette riche aventure.

Depuis toutes ces années, les projets se sont inventés en nous conduisant ici, là, de places publiques en greniers privés, de champs festifs aux théâtres de velours, sur les routes d’Europe et d’ailleurs, parcourant des kilomètres avec décors, accessoires et poésie, sur les chemins, sur la scène, échangeant de multiples rires, regards, connections, déposant de petites pierres et participant ainsi, nous l’espérons, à la face réjouissante de notre humanité…

Issus d’écoles de théâtre de geste et d’écoles de cirque, nous aimons que notre travail s’imprègne de ces origines et qu’il se situe à la croisée de diverses expressions : jeu d’acteur physique et clownesque, musique, danse, marionnettes…

Nous jouons avec les écritures originales, cherchant à offrir un théâtre festif, poétique, engagé dans la forme et profondément humaniste dans le fond.

Posant un regard volontairement décalé, cherchant l’humour singulier, nous cherchons à inventer des moments intelligents, drôles, non consensuels et « réveilleurs d’âmes ».

Nous proposons plusieurs formules de spectacles allant des longues formes en salle jusqu’aux entre-sorts en caravane, en passant par les spectacles joués en rue ou dans d’autres lieux plus incongrus. L’idée première consiste à aller au-devant d’un public non habitué au théâtre et essentiellement familial. Le point d’orgue repose sur une diffusion en décentralisation essentiellement rurale.

Dans cette idée de rencontrer tous ces publics, la compagnie a également développé un volet pédagogique dans lequel on trouve des ateliers de théâtre en milieu scolaire, l’école étant à nos yeux le lieu primordial où travailler quant à l’éveil de la conscience sociale.

Aujourd’hui implantés dans la région de la Famenne, nous travaillons tant à l’irrigation culturelle de ce territoire qu’à l’exportation de notre art le plus souvent et généreusement possible.